ASSOCIATIONS

CONLECOMBONIANE.ONLUS

 L’Association de Volontariat des Sours Missionnaires Comboniennes est constituée : CONLECOMBONIANE.ONLUS aux sens de la loi n. 266 DU 1991, de la loi régionale n. 40 du 1993 et des normes générales du règlement juridique.

L’Association a son siège à Vérone en voie Mentana, 28, et elle peut constituer des unités opérationnelles sur l’entier territoire italien.

L’Association n’a pas un but lucratif. Le but général de l’Association c’est de participer, selon sa propre vocation spécifique, au charisme missionnaire de St. Daniel Comboni, Fondateur de l’Institut des sours Missionnaires Comboniennes « Pie Madri della Nigrizia ».

Le but spécifique c’est de poursuivre des finalités de solidarité sociale et humaine en disponibilité et soutien à la mission des Comboniennes dans les domaines et les modalités indiqués par le Statut, par le Conseil Directif (C.D.) et par l’éventuel Règlement intérieur.

L’Association, pour poursuivre les finalités statutaires, se sert surtout et de façon déterminante, des prestations volontaires et gratuites des Associés.

L’Association peut se servir, outre que des Associés, toujours à titre gratuit, aussi de prestations occasionnelles de volontaires. 

Les activités de l’Association développées par ses membres se concrétisent à travers : 

a.      La participation à des rencontres formatifs aptes à approfondir l’esprit et la mission de St. Daniele Comboni ;
b.      Des initiatives à caractère culturel et de sensibilisation de l’opinion publique aux problèmes des peuples et pays émergeants et aux formes de malaise des immigrés présents en Italie, particulièrement pour ceux qui proviennent des zones où ouvrent les Comboniennes ;
c.      Promotion d’initiatives aptes à porter de l’aide et du soutien financier à des groupes ou en des zones en difficulté, surtout dans les zones comme au point « b » ;
d.      Prestation de services aux personnes comme assistance, accompagnement et animation des Comboniennes en Italie ;
e.      Des prestations de support destinées au décor des domaines où vivent les Comboniennes de retour de la mission ;
f.        Des prestations de services dans les activités administratives, éditoriales dans les maisons où se trouvent des communautés de Comboniennes ; 
g.      Des ouvres en faveur des Comboniennes ou d’autres centres d’assistance, pourvu qu’ils soient délibérés par le C.D. ;
h.      En chaque autre activité demandée par les Comboniennes.