FÉCONDITÉ DU CHARISME

es Sours Missionnaires Comboniennes

et les congrégations religieuses féminines africaines

 

1945    06/01/1945

Gulu, Uganda : Premières professions des « Little Sisters of Mary Immacolate ».

Du 1936 quelques jeunes de la « Mary Immacolate School » demandaient de pouvoir    devenir Sours. Mons. Angelo Negri devint le fondateur et Sr. Angioletta Dognini co-          fondatrice.

25.12.1942 : les 6 premières novices ; Épiphanie 1945 : les 4 premières professions.

Y ont travaillé, pour la formation : Sr. Gesuina Tremolada, Sr. Lina Bertagnoli et Sr.        Pieralba Figini.

Sr. Angioletta Dognini est la Supérieure générale du 1959 au 1973 ; elle retourne parmi elles     en 1984, et elle y reste jusqu’à sa mort en 1990.

La première supérieure générale après sr. Angioletta a été Sr. Alessandrina Acen, du 1975       au 1981.

 

1952    25/03/1952

Juba, Sudan : Depuis 1930 Mons. Stefano Mlakic, Combonien, Préfet apostolique du Bahr        El Gebel, essayait de commencer quelque forme di vie consacrée dans sa préfecture.

Mais seulement son successeur, Mons. Sisto Mazzoldi, Combonien, put en 1952 ouvrir à         Juba le noviciat des « Sisters of the Sacred Heart », en le confiant à la combonienne Sr.            Donatilla Moroni : « elle fut choisi pour l’ouvre qui tenait tellement à cour au Vicaire apostolique, c’est-à-dire commencer une Congrégation de Sours locales… » ; le 25 mars   1954 y eurent les 4 premières professions. Sr. Domitilla mourut en 1960.

Sr. Elisabetta Coggi poursuivît l’ouvre, à Loa (1960-1963) et à Moyo (1963-1974).

Première Supérieure générale après les Comboniennes: Sr. Annetta  Rose Younit (en   1975).

 

1955    13/12/1955

Wau, Bahr El Ghazal. Avril 1936: Mons. Orler, Evêque de Wau, et Sr. Gemma Nicoloni,            Suérieure régionale de Wau, avaient projeté la naissance d’une Congrégation féminine. Trois      jeunes étudiantes de la « Nazareth School » : Amalia, Sidonia et Elizabeth, en désirant   devenir sours, reçurent une formation spéciale et firent la Profession (avec des voux à        renouveler chaque année), comme « Sisters of the Sacred Heart » de Wau, le 5 mai 1939. Sr.       Amalia mourut presque tout de suite, Sr. Elizabet sorti, Sr. Sidonia en 1955 est avec les     « Immacolate Sisters » de Gulu (Uganda) et en 1965 se joint aux Nazareth Sisters.

 
En 1955 le Combonien Mons. Edoardo Mason, avec la collaboration, pour la formation et la       direction, de Sr. Carmen Predelli, fonde la « Religious Society of the Sisters of Nazareth » du          Bahr El Ghazal.

Cinq premières Prises d’habit : le 15 août 1957. En 1959 les cinq premières Professions.

En février 1967, la petite jeune congrégation fut laissée avec Mgr Ireneo Dud, Evêque de           Wau (successeur de Mons. Mason). Elles étaient 10 professes et 7 entre novices et            postulantes.

 
En 1977 Propaganda Fide demande l’union avec les « Sisters of Our Lady of Victories ».

 

1959    20/09/1959

En 1959 à Arua, UG : Mons. Tarantino commence une Communauté de Sours             contemplatives : « Sisters of Perpetual Adoration of the Holy Trinity ». Sr. Anastasia         Fumagalli devint maîtresse des novices et responsable.

4 premières Professions en 1963. Sr. Anastasia Fumagalli reste avec elles comme Badesse, jusqu’à sa mort, en 1992.

A la mort de Sr. Anastasia, l’Evêque de Arua s’est assumé la responsabilité du futur de la         communauté claustrale.

 

1960    08/12/1960

Mupoi, Diocèse de Tombora-Yambio, Sudan : Mons. Domenico Ferrara, Préfet apostolique      de Mupoi, fonde les “Sisters of our Lady of Victories”. Depuis les années ’50 travaillaient à la        formation des jeunes Sr. Bartolomea Pedretti (leur sup. gén. 1961-1964-1973) et Sr. Rosa           Irma Pedron.

29 septembre 1961 : il y a les premières Professions des « Sisters of Our Lady of Victories ».

En septembre 1965 les Sours se déplacent à Obo, en Centrafrique ; 11 professes, 2 novices et 3 postulantes.

Les Comboniennes continuent à suivre leur formation jusqu’en 1972.

En 1977 les « Sisters of our Lady of Victories » s’unissent aux “Sisters of Nazareth” de Wau. 

1969    28/05/1969

A Maraca (UG) naît par initiative du P. La Salandra, mccj, l’ « Association Auxiliaire         Comboniennes » (« Lay helpers »), quelques jeunes filles qui, après l’école primaire,        acceptent de collaborer dans le travail pastoral. Est appelée Sr. Maria Grazia Palumbo ;             l’engagement des Comboniennes s’achève en 1971.

 

1970    01/01/1970

Depuis 1970 à Aboke (UG) plusieurs jeunes étudiantes étaient aspirantes/postulantes de la      Congrégation que Mgr Cesare Asili, Evêque de Lira, était en train de commencer : les            « Missionary Sisters of Mary, Mother of the Church ».

Sr. Rosaria Marrone, enseignante à Aboke, suit les jeunes aspirantes/postulantes qui étudient au « St. Mary’s College » ; en décembre 1972 Sr. Rosaria passe à Lira, toujours pour suivre    leur formation. Ensuite lui succède Sr. Ignazia Surcis, qui devient la formatrice, depuis 1972          jusqu’à 1978.

En 1973, 14 novices professent, « en devenant ainsi les premières Sours de la            Congrégation… Elles sont la grande espérance du demain de l’Eglise ici, lorsqu’elles      continueront notre travail parmi ces gens… »

Première Supérieure générale, vers les années ’80 : Sr. Elizabeth Mandera.

1975    06/03/1975

En mars 1975 les Comboniens Mgr Sisto Mazzoldi et P. Giovanni Marangoni confient aux           Comboniennes la formation d’un groupe de jeunes de la Tanzanie qui désiraient devenir           Sours : c’est le premier noyau des « Evangelizing Sisters of Mary ».

Beaucoup de Comboniennes se sont succédées pour les aider dans leur formation. Parmi       celles qui sont restées plus longtemps, outre Sr. Pieralba Figini, Supérieure générale jusqu’en    1989 : Sr. Ignazia Surcis, Sr. Adriana Squarzon, Sr. M. Francesca Galbiati, Sr. Andreina    Merigo, pour la formation.

Lors du 1er Chapitre général du décembre 1989, la première supérieure générale, Sr. Pieralba Figini, est remplacée par Sr. Franca Fusato ; pendant le chapitre suivant fut élue une       « Evangelizing Sisters », Sr. Marcelina Akello ; Sr. Franca Fusato a continué la collaboration.

1977    11/08/1977

La Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples autorise l’union des Congrégation des         « Sisters of Our Lady of Nazareth » de Wau et des « Sisters or our Lady of Victories » de   Tombora pour donner vie à une unique Congrégation : Les « Missinary Sisters of the Blessed     Virgin Mary » (MSBVM)

Premières Professions des MCBVM en décembre 1980, à Mupoi, diocèse de Tombora-            Yambio, Sudan.

En mars 1993 elles se transfèrent à Kampala, en Uganda, et les Comboniennes continuent à   suivre leur formation.

Sr. Giuseppina Tresoldi est leur Supérieure générale du mars 1994, et Sr. Franca Fusato est   formatrice des Novices du 1999.

           

1980    01/01/1980

Awasa, Sidamo Province, Ethiopie, vers les années ’80 : le Combonien Mgr Armido       Gasparini, Evêque de Awasa, commence la formation des jeunes qui formeront la « Pieuse             Union des Handmaids of the Church » (Servantes de l’Eglise).

Plusieurs Comboniennes y ont collaboré, à Awasa, à Tullo, à Addis Abeba.

Commencement du Noviciat : 1989, avec Sr. Nighisti Tecchiè, formatrice ; elle devient ensuite             Supérieure générale, du 1993 au 1997.

Sr. Celinia Cominelli lui succède comme Supérieure générale.

Sr. Ruth Bryden est chargée de la formation des Novices du 2000 au 2005.

Sr. Celinia Cominelli remplit le rôle de Supérieure générale jusqu’à sa mort, survenue en           2006.

L’Evêque a demandé aux Comboniennes de continuer à suivre la jeune Congrégation.

 

1985    01/02/1985

Ponte Maki, « février 1985 ». Mgr Johannes WoldeGhorghis, Evêque de Maki, a voulu    commencer une congrégation locale.

La formation des jeunes est portée de l’avant temporairement par Sr. Lucia Zeru du février        1985 jusqu’à fin 1989.

En 1989 cette tâche est assumée provisoirement par les sours de la Congrégation du Saint    Rosaire (anglaises), pour deux années environ, ensuite par les Sours de S. Anne.

2000    18/09/2000

Addis Abeba, Ethiopie : du 18.9.2000, Sr. Angela Mantini guide la formation du premier   groupe de Postulantes (4) de la nouvelle Congrégation des « Sisters of Mercy of St. Vincent         de Paul », commencée par l’Evêque de Nekemte, Leonardus Dobbelaar.

Sr. Angela Mantini achève son engagement en mars 2003.