Violations des droits de l’homme et contamination de l’environnement autour des mines de cobalt en Congo

Une enquête réalisée par SOMO révèle de graves violations des droits de l’homme ainsi qu’une contamination de l’environnement causés par l’extraction du cobalt en République Démocratique du Congo (DRC).

Cette extraction cause des problèmes tels que la contamination de l’eau potable et des déménagements forcés. L’enquête de SOMO démontre qu’il ne s’agit pas de simples incidents. Le cobalt est un composant de batteries rechargeables utilisées notamment dans les smartphones et les ordinateurs portables. SOMO appelle les entreprises du secteur de l’électronique à prendre leurs responsabilités.

SOMO a collaboré avec trois organisations congolaises qui ont enquêté sur les effets nocifs de l’activité minière de sept entreprises congolaises et étrangères.

http://read.somo.nl/story/cobalt-blues/?lang=fr

Share Button